Billetterie Theatre jean Marais : Réservez votre billet

HAKANAÏ

HAKANAÏ

  • Ven. 31 mars de 20 h 30 à 21 h 10
  • Théâtre Jean Marais -
  • Hakanaï s’écrit dans la langue japonaise en conjuguant l’élément qui désigne l’homme et celui qui désigne le songe. Il définit ce qui est impermanent et ne dure pas. Ce qui est fragile, évanescent, transitoire. Une matière insaisissable. Hakanaï est une performance chorégraphique pour une danseuse évoluant dans un cube d’images mises en mouvement en temps réel par un interprète numérique. Un cube de tulle blanc constitue l’espace de cette performance. Un dispositif de quatre vidéos synchronisées projette sur les tulles un univers graphique en constante évolution, généré en temps réel et interprété par un artiste à la manière d’une « partition numérique ». L’interaction nait de la combinaison de ce suivi humain et de dispositifs automatiques. Le corps d’une danseuse entre ainsi en dialogue avec ces images en mouvement, formes simples et abstraites en noir et blanc. La création sonore est également réalisée en direct, créant ainsi une synesthésie complète son-image-danse.

    Une expérience immersive pour le spectateur, une aventure sensible où différents plans entrent en résonance : image, imaginaire, émotion, technologie, mouvement, son. La synchronicité entre réel et virtuel dissout la frontière qui les sépare, ils ne forment alors qu’un seul et unique espace.

À partir de 10,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

TUPP' OU LA COUPEUSE DE FEU

TUPP' OU LA COUPEUSE DE FEU

  • Ven. 14 avril de 20 h 30 à 22 h 35
  • Théâtre Jean Marais -
  • TUPP’ ou le seul-en-scène d’une grande comédienne sur la galaxie Tupperware.

    C’est une histoire de boîtes. D’abord, il y a la petite boîte bleue héritée de sa grand-mère, celle qui symbolise ce don si particulier de « coupeuse de feu ». Et puis, il y a celles d’une entreprise leader en récipients de conservation très à la mode il y a quelques années. Et si l’avenir de Stéphanie passait par elles ? Et si son destin qu’elle espère extraordinaire passait par ces boîtes ordinaires ? Alors l’ex-petite-fille timide, devenue jeune femme en proie à la solitude et aux fins de mois difficiles, va passer du silence à la parole, de l’ombre à la lumière. La voilà propulsée dans l’univers merveilleux et prometteur de la vente à domicile. Elle brille dans la galaxie Tupperware, elle explose le chiffre d’affaires, elle veut être la meilleure. Alors elle se laisse avaler par cette boîte réputée hermétique… au risque d’y perdre son âme et son don.

    Mi-conte initiatique, m-documentaire, à la fois drôle et cruel, TUPP’ est porté par une formidable comédienne, Angélique Clairand, lumineuse et généreuse, évoluant dans un décor de boîtes, bien sûr, celles dont les couvercles se soulèvent pour laisser s’envoler les rêves de bonheur. Promis, juré, quand vous utiliserez vos fameuses boîtes, vous penserez à Stéphanie !

À partir de 6,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

SMILE

SMILE

  • Ven. 5 mai 2017 de 20 h 30 à 21 h 30
  • Théâtre Jean Marais -
  • La compagnie Izidoria, à la croisée des arts de la parole, du théâtre musical et de la danse inscrit sa création au cœur des émergences actuelles, populaires qui bousculent et enrichissent la question du mythe d’aujourd’hui.

    SMILE est une création unique où la culture manga déploie son théâtre extravagant. Une belle occasion pour les jeunes de nous donner à voir le monde, de parler de leurs peurs, d’inventer du rêve, de jouer pour de bon. Société en crise, folle ou malade, quête identitaire, désir de retour à la performance magique, à la parole authentique et aux aventures initiatiques, la jeunesse dépoussière notre héritage mythologique.

    MYRIAM PELLICANE :: Conception et récit. Passionnée de culture manga, elle collecte chez les jeunes depuis 2005 avec la Cie Izidoria. Conteuse, elle donne une place d’honneur aux récits ancestraux quand ceux-ci surgissent du légendaire urbain. Elle les adapte pour la scène entre dingueries et maîtrise, mêlant Kung-Fu, poésie, geste vocal et cosplay. YOKO HIGASHI ALIAS HAMA YOKO est japonaise, et artiste complète : danseuse Butö, chorégraphe, compositrice, chanteuse et musicienne. Elle débute sur scène à Tokyo, puis à Lyon après avoir expérimenté différentes expressions corporelles et musicales : musique classique, théâtre Nô, théâtre contemporain, culture manga.

À partir de 6,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

Il ne faut pas déranger les anges

Il ne faut pas déranger les anges

  • Mer. 10 mai 2017 de 15 h 30 à 16 h
  • Théâtre Jean Marais -
  • « Dormez mes petites chéries, rêvez de trains et de tartes glacées et de vieux qui dansent avec des petits ours… » Jeliza-Rose dans le film Tideland de Terry Gillian

    Lorsque la porte se referme, que la nuit s’ouvre sur le « noir », ce « noir », mangeur de lumière, de couleurs et de contours, l’enfant est séparé de tout, plongé dans la plus grande des solitudes. C’est parfois la traversée d’un désert sombre et inquiétant, mais c’est aussi le lieu des plus beaux voyages, voyage que le tout petit enfant fera seul, guidé par la puissance de ses songes.

    « Il ne faut pas déranger les anges » est un spectacle tout en douceur et poésie, où la matière, le son et la lumière sont à l’honneur.

    Sur la scène, une femme est agenouillé sur un immense tapis de plumes blanches, elle berce un petit lit suspendu, au rythme d’une berceuse dont les notes douces, s’égrènent et se dispersent. Après ce que l’on pourrait qualifier de prologue, où il est dit toute la fragilité de l’endormissement, de l’écoute, et aussi la peur de partir tout seul, arrive le moment de l’apaisement.

    A travers des petits récits tantôt dits, tantôt scandés ou chantés, la conteuse nous propose ainsi de suivre et de partager l’odyssée nocturne du tout petit qui s’en va dans ses rêves, fouler de son pas, le merveilleux tapis du monde qui s’offre à lui avec son lot d’interrogations, de secrets et de magie…

À partir de 4,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

ADIEU BIENVENIDA

ADIEU BIENVENIDA

  • Mer. 17 mai 2017 de 15 h 30 à 16 h 25
  • Théâtre Jean Marais -
  • Chaque dimanche, la table de Bienvenida est remplie de marins et de pêcheurs qui viennent manger les meilleures sardines du port… Une grande table sans nappe, avec odeur de poisson, sur laquelle on peut lire comme dans un grand livre ouvert… De la mer à la table, de la table à la mer… Adieu Bienvenida nous parle des cycles de la vie, de la nécessité de laisser finir certaines choses pour que d’autres puissent commencer.

    Prix du meilleur spectacle « Titeremurcia » Prix Drac d’or meilleur dramaturgie Festival des marionnettes Ileida 2014 Prix du jury enfants pour le meilleur spectacle Festititeres 2013 Prix Feten 2013 Révélation

À partir de 6,00 €

+ 0,49 € frais de loc.

FURIEUSE TENDRESSE

FURIEUSE TENDRESSE

  • Sam. 17 juin 2017 de 19 h 30 à 20 h 15
  • Cirque jubilatoire et engagé

    En 1971, Patti Smith sort son album « Horses », concentré de rock sauvage et de poésie ardente ; culot et détermination. 43 ans plus tard exactement, comme par une vertigineuse coïncidence, trois exaltés s’emparent de la scène à leur tour, poussés par cette passion contagieuse.

    Dans un fracas d’acrobaties intenses et de poésie frénétique, ils célèbrent la liberté, sur fond de rock. Ils s’évertuent à retrouver et chérir le rebelle amoureux enfoui en chacun. Pour eux, chaque seconde est parfaite. Ils cherchent la limite, la beauté spontanée de l’imprévu, et flirtent avec le risque.

    Furieuse tendresse est un cri. Un spectacle jubilatoire né pour exprimer l’intensité de la vie et de l’instant. Une invitation à se frotter à l’humain par le cirque et les extrêmes.

    « L’art comme la poésie, ne gagne rien à être élitiste, c’est une émanation directe de la force du peuple, un art de la rue de la route, de la poussière, un grand fracas de guerres, de naissance et de fête barbares… » Patti SMITH, Dream of Life